Institut des Traditions Textuelles - FR33

slogan

Vous êtes ici : Accueil » Journée annuelle 18 octobre 2012

>>« Edition de référence et traditions textuelles »

18 octobre 2012 10h30 – 17h Villejuif

« Edition de référence et traditions textuelles »

Cette thématique est née de la réflexion menée au sein du LabEx Hastec, dans le cadre de l’axe « Edition numérique », qui a fait émerger dans la discussion la notion d’édition de référence. La FR 33 se propose de réfléchir lors de cette journée sur les processus d’élaboration, de mise en œuvre, de reconnaissance et de réception d’une « édition de référence », à partir d’exemples tirés de l’ensemble des traditions textuelles et aires culturelles couvert par la FR et ses trois laboratoires.
Quelques cas particuliers seront présentés, soit dans l’histoire des traditions textuelles soit dans l’actualité la plus contemporaine de l’édition de référence. Plus globalement, une réflexion sur les relations entre l’édition papier de référence et l’édition électronique (utilité d ou non du maintien de l’édition papier, complémentarité possible entre les deux processus…) sera proposée.

Programme :

Introduction : O. Hurel

- Tiziano Dorandi (UPR 76)
Qu’est-ce qu’une édition de référence en philosophie antique ?
- Sébastien Grignon (UPR 76) :
L’édition de Cyrille de Jérusalem par Touttée : une "édition de référence" au XVIIIe siècle
- Jules Janssens (Bruxelles)
Edition de textes arabes médiévaux : défis et perspectives.
- Sylvain Trousselard (Université de Saint-Etienne) et Denise Alexandre (Université de Saint-Etienne)
éditions de Passavanti, de Giamboni et édition critique et traduction inédite en français du ‘Trecentonovelle’ de Franco Sacchetti, projets en cours pour Classiques Garnier avec une double publication : une en bilingue avec la nouvelle édition critique d’un collègue italien et une publication de la traduction en français (le tout accompagné d’un glossaire et de divers documents annexes).
- Pierre-Antoine Fabre (EHESS – CARE)
conclusions


cnrs

SPIP - développé par Catherine Harcour-Flament 2.1.23
RSS